Document sans titre
Visitez RubberNurse
entièrement
reconstruit

Fessée - discipline

Le masochiste qui passe à l'acte cherche à vivre un programme fantasmé. Le rôle de la dominatrice est de contrôler le passage à l'acte de ce rêve avec beaucoup de sérieux et de tragi-comédie. Tout l'art est de faire perdre pied à notre sujet, et que l'espace d'un moment, il ne sache plus si ce qu'il vit a été décidé par lui, ou si la Maîtresse est vraiment cette femme implacable, folle et dangereuse, dont il rêve.

Etre dominatrice c'est emmener quelqu'un au bord de la falaise, lui montrer le vide, lui donner le vertige le plus total, sans le laisser tomber, c'est un exercice de virtuosité.

Il faudra le laisser sur le fil du rasoir, haletant. Cultiver l'attente..
Suspens!
Coups de regards !
Silence !

 

Avec la fessée, le cérémonial lui-même est attente. La pulsion masochiste prend sa source dans la fantaisie. Mais dans la fantaisie des images les plus banales de la vie. Rien de ce qui est vu jusqu'au bout, action de pénétration etc. n'excite le masochiste. (d'où l'inutilité de supprimer les cassettes pornographiques pour éradiquer le masochisme.) C'est dans la subtilité d'une image qui laisse une part à l'imaginaire, que le masochisme conscient et ludique se déclenche.

C'est donc à partir des images du quotidien : le regard sévère d'une femme dans la rue, et, dans le cas présent, l'exécution d'une fessée : fessées réelles, (la tante sévère, l'institutrice à l'école dans leur enfance, quelquefois la menace seule suffira à déclencher le rêve masochiste). Image de fessées au cinéma, ou encore les fessées de la Comtesse de Ségur. Le jeu consiste à reproduire le cérémonial vu ou lu. Toutes les images, vues à l'écran ou ailleurs, doivent être minutieusement reprises et exécutées. Pour un homme c'est une façon de baisser le pantalon, collège anglais ? Comtesse de Ségur, un bon petit diable ? Façon de le garder sur les genoux etc.
Pour une femme, il faut respecter une certaine lenteur à remonter ses jupes, à rouler sa culotte, à palper ses fesses. Les amateurs de fessées passives seront le plus souvent excités par une position de fessée classique, c'est-à-dire sur les genoux de leur Maître ou Maîtresse, ayez des gestes fermes, le bras entourant bien la taille, de façon à ce que votre sujet se sente en état de dépendance soumis à vos : "claques cuisantes"

Vous pouvez dès le début de la fessée, commencer par des claques sévères, sous réserve de calmer immédiatement la fesse meurtrie par une caresse sensuelle. Caressez, palpez sensuellement. Vous colorerez très vite les fesses de votre partenaire. Lorsqu'elles seront chaudes, vous pourrez augmenter régulièrement la cadence, en mettant plusieurs claques à la volée, prenez soin de vous arrêter, d'annoncer, de caresser, de recommencer. Si vous êtes femme dominante, n'hésitez pas à vous mettre torse nu, et si comme moi vous avez de gros seins lourds et maternels, promenez les sur les fesses douloureuses de votre partenaire. Bonnes fessées

Messieurs, il n'y a pas de honte à apprendre, les Maîtres débutants peuvent me contacter, je donne des cours de fouet et de fessées.

 
 

 

_______________________________________

Copyright "Maitresse Francoise"